greenation

Greenation | Experts Conseil Energie, Climat, RSE

BÂTIMENT DURABLE IMPACT ENVIRONNEMENTAL & SOCIAL

Le saviez-vous ?

 

Tout ce qu'il faut savoir pour se sensibiliser au développement durable ...

 

Vous deviendrez vous aussi un véritable expert grâce à ces exemples pratiques parfois surprenant ...

 

  • Laisser coulez l’eau durant 3 minutes pendant qu’on se lave les dents revient à consommer 36 litres d’eau
  • En France, l’éclairage représente en moyenne 15% de la facture d’électricité d’un ménage.
  • A l’échelle d’un ménage, les appareils maintenus en mode veille représentent une consommation de 150 à 500 kWh par an.

  • L’énergie consommée pour la fabrication d’une feuille de papier A4 correspond à la consommation d’une ampoule de 100watts durant une heure
  • La production d’un papier 100% recyclé économise 90% d’eau et 50% d’équivalent pétrole
  • Le remplacement de toutes les ampoules incandescentes par des ampoules basse consommation équivaudrait à l’économie de 27 centrales énergétiques.
  • Les ampoules halogènes et incandescentes transforment en chaleur près de 90% de l’énergie qu’elles consomment.
  • Une ampoule bien dépoussiérée offre 40% d’éclairage supplémentaire.
  • Un capteur de présence intégré aux luminaires d’extérieur, de la cave et du sous-sol permet d’économiser 40% d’énergie.

  • La biomasse constitue la 4ème ressource énergétique de la planète. Mais en Europe, seulement 4% des besoins en énergie sont couverts par la biomasse.
  • Le rendement thermique d’un insert est 4 fois plus important que celui d’une cheminée à foyer ouvert.
  • Le pouvoir calorifique d’un bois vert ou fraichement coupé est 2 fois inférieur à celui d’un bois séché à l’air libre
  • Les granulés ont un pouvoir calorifique 1,5 fois supérieur à celui d’un bois sec.
  • Le ramonage est obligatoire 2 fois par an pour les cheminées en fonctionnement, l’un deux devant être réalisé pendant la période de chauffe
  • L’installation d’un thermostat d’ambiance programmable permet une économie d’énergie de l’ordre de 7%.
  • Les chaudières à condensation permettent une économie de 15 à 25% par rapport aux chaudières modernes standard.
  • Changer un bruleur de plus de 10 ans sur une chaudière au fioul entraîne jusqu’à 25% d’économie.
  • Une pompe à chaleur permet de réduire la facture de chauffage sur un an de près de 75%.
  • L’économie d’énergie réalisée grâce aux radiateurs à vanne thermostatique est en général de 10 à 20%.
  • Une chaudière peut être efficace à seulement 50% si elle n’est pas bien entretenue ou mal réglée.
  • S’il est nécessaire de purger les radiateurs une fois par an au début de l’automne, ceux qui sont situés dans les étages supérieurs doivent être purgés plus souvent.

  • Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) permet de produire avec la seule énergie du soleil entre 40 et 60% des besoins annuels d’eau chaude d’un foyer.
  • La meilleure inclinaison d’un panneau solaire pour un usage à long terme est celle de la latitude du pays vous résidez (entre 43° et 51° pour la France).
  • En France, 1 m² de surface exposée au soleil produit autant d’énergie que 100 litres de pétrole.
  • Un panneau rayonnant diffuse entre 10 et 15% de chaleur en plus qu’un convecteur classique.
  • Au delà de l’aspect légal, la température de chauffe idéale dans les pièces à vivre est de 19°C, sachant qu’il est admis que, si le logement abrite des enfants en bas âge, cette température puisse atteindre 21°C.
  • Chaque fois que l’on augmente d’un degré la température d’une habitation, on dépense 7% d’énergie en plus.
  • Si tous les habitants de la planète vivaient comme es Européens, il faudrait 2 planètes supplémentaires afin de pourvoir à leurs besoins. Et s’ils vivaient comme les Américains, il en faudrait 4 de plus.
  • Un volet fermé sur une fenêtre à simple vitrage peut réduire la déperdition de chaleur de 60%. Le gain est de 25% sur une fenêtre à double vitrage.
  • Il ne faut pas couvrir vos radiateurs. Si vous voulez « habiller » votre radiateur, il est important de laisser une distance de 10cm pour que l’air puisse circuler autour.
  • Avec un couvercle, l’eau bout plus rapidement en consommant 4 fois moins d’énergie.
  • Une peinture ou un papier peint foncé peut doubler et même tripler la puissance d’éclairage nécessaire dans une pièce. Il faut donc mieux privilégier les couleurs claires.
  • Lorsque l’épaisseur de givre dépasse 3mm dans un réfrigérateur, la consommation électrique augmente de 30%.
  • Un réfrigérateur consomme 38% d’énergie en plus dans une pièce à 23°C que dans une pièce à 18°C.
  • Sur une année, un chauffe eau solaire évite le rejet d’une quantité de gaz carbonique correspondant à la consommation d’une voiture sur 10 000 kms.
  • Environ 30% de la chaleur d’une maison s’échappe par de petits trous et des fissures.
  • En placant le réfrigérateur et le congélateur dans une pièce non chauffée (type cellier), on réalise une économie d’électricité de 30%.

  • Une fuite d’eau goutte à goutte peut représenter 3 500 litres d’eau par an.
  • Une pomme de douche avec aérateur permet d’économiser jusqu’à 75% d’eau.
  • Les mousseurs hydroéconomes permettent de réduire le débit d’eau de 30 à 70% sans perte de confort.
  • Si possible, installez une cuve externe dans votre jardin. En France, 20% de l’eau consommée sert pour les WC, 12% pour la lessive et 6% pour l’arrosage.
  • L’emploi d’eau de pluie pour le jardin ou le nettoyage entraine une baisse de consommation de 26%.
  • Après l’installation d’un chasse d’eau à double commande, la consommation d’eau est divisée par 2 ou 3.
  • Nous consommons 8 fois plus d’eau que nos grands-parents.

  • Un double vitrage à isolation renforcée permet des économies de chauffage de l’ordre de 10%.
  • Une fenetre à triple vitrage permet de réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 25% par rapport à une fenetre classique.
  • Le calorifugeage du circuit de distribution d’eau chaude peut entrainer une économie de chauffage de 20%.
  • L’économie d’énergie obtenue par l’isolation des murs intérieurs est en moyenne de 20%.
  • L’économie d’énergie réalisée par une isolation efficace des combles peut s’élever à 30%.
  • Une VMC double flux permet de réaliser une économie de plus de 70%.
  • En France, le monoxyde de carbone est responsable de 100 à 400 décès par an, ce qui en fait la première cause de mortalité par toxicité aigue. Une bonne aération est donc indispensable.
  • La fabrication de la ouate de cellulose consomme beaucoup moins d’énergie que le polystyrène (6kWh/m3 contre 850).
  • La fibre de bois protège de la chaleur estivale et peut faire baisser la température de 6°C.
  • Les sous-sols non isolés sont parfois responsables de 30% de la perte de chaleur d’une maison.
  • En été, les volets permettent de réduire la température intérieure de la maison de 9°C.

  • La consommation énergétique d’une maison passive équivaut à 15% de l’énergie consommée par une maison traditionnelle.
  • Les plantes grimpantes sont particulièrement efficaces : elles diminuent la température des murs de 7 à 9°C.
  • Un sol mal isolé entraîne des pertes de chaleur d’environ 16%.
  • Une véranda bioclimatique permet d’économiser jusqu’à 50% de votre facture de chauffage.
  • Concevoir une habitation en optimisant l’emplacement des pièces diminue de 15 à 30% les besoins en chauffage.
  • Un plancher solaire direct peut couvrir entre 22 et 62% des besoins en chauffage.
  • Un puits canadien réduit la température de 5 à 8°C les jours de canicule.
  • Le bois est 12 fois plus isolant que le béton, 350 fois plus que l’acier et 1500 fois plus que l’aluminium.
  • Selon l’ADEME, électrifier sa maison par le biais d’énergies renouvelables coûte 15% moins cher que la raccorder au réseau.
  • Une pergola solaire peut couvrir 80% des besoins en eau chaude sanitaire.

 

Pour en savoir plus

Contactez-nous

grâce aux formulaires ci-dessous

téléphone mail

Greenation SAS est une société d'ingénerie 
et de conseil en développement durable.

Spécialisés en Eco-construction,
en Impact Environnemental
et en Responsabilité sociale,
les experts Greenation vous accompagnent
pour mener à bien vos projets.

SAS au capital de 35 000 €

Siège Social : 12 Bd Desgranges 92330 Sceaux

Agence Ile de France - Centre :

19 rue Jean Bleuzen 92170 Vanves

Agence Sud - Ouest :

42 rue Tauzia 33800 Bordeaux

 

Tel : 0 805 111 921

Email : contact@greenation.fr

Mentions légales

  

Google+

You are here